Créer un Masque Alternatif avec des chutes de tissus : L’astuce DIY UpcyclingE

Créer un Masque Alternatif avec des chutes de tissus : L’astuce DIY UpcyclingE

Profitez du temps que vous avez chez vous à domicile pour trier vos tiroirs et sortir tous les bouts de tissus inutilisés : vieux caleçons (propres), T-shirts, torchon, nappes, rideaux, etc. Vous avez forcément de la « matière première » à disposition. Car oui, tout objet peut redevenir matière première dans le cadre de l’upcyclinge (Upcycling + Linge).

Au lieu de décomposer ces produits pour récupérer les fibres originelles, partons de leur état actuel pour les revaloriser, et les transformer en masques alternatifs de protection contre les virus et bactéries ambiantes.

 

Un modèle de masque diffusé par l’AFNOR

 

L’Association Française de Normalisation (AFNOR) a édité en un temps record un modèle de masque alternatif permettant de se protéger efficacement sans pour autant être homologué pour les opérations chirurgicales ou encore les contacts trop prononcés avec des personnes malades. 

L’idée est que chacun puisse créer son propre masque de protection DIY avec les moyens disponibles chez lui. Recyclez vos chutes de tissus pour les transformer en un objet détourné utile et design 🙂 

Le fil de vos idées est un site qui vous permettra de vous équiper en fournitures de broderie si besoin. Ils ont aussi monté un Kit de masque alternatif avec notice de montage

Masque Alternatif de protection contre le COVID-19 - Do It Yourself

Une transformation artisanale : unique, et utile

 

En décidant de réutiliser les matières à disposition dans son établi ou son grenier, la démarche permet à la fois de créer un produit utile et unique. L’idée n’est pas de créer des séries industrielles de masques qui se ressembleront tous. Chacun aura sa particularité, avec son bout de fleur de nappe, sa couleur déteinte par le soleil, ou encore de patchwork de tissus assemblés.

Certaines entreprises plus outillées ont aussi décidé de mettre à contribution leur machines pour se lancer dans la création de masques alternatifs. C’est le cas par exemple de 727 Sailsbag, fabriquant d’objets à partir de toiles de bateau, qui a mis la main à la machine à coudre (pas cette Singer transformée en Lampe bien sûr !) pour fabriquer un millier de masques à destination des enseignants près de Lorient.

La directrice des costumes de l’Opéra de Paris, Christine Neumeister, accompagnée d’une trentaine de couturières ont décidé de fabriquer plus de  600 masques pour une maternité à partir de différents tissus.

Toutes ces initiatives sont véritablement porteuses d’espoir et de solidarité et  nous souhaitons apporter tout notre soutien à ces hommes et ces femmes qui chaque jour cherchent à protéger les autres.

Si vous aussi, vous êtes en capacité de produire suffisamment de masques alternatifs pour en donner aux personnes en première ligne face au virus, vous pouvez vous référencer sur le site de l’AFNOR : https://masques-barrieres.afnor.org

Enfin, il est important de rappeler que ces masques ne dispensent pas des gestes barrières, qu’il est toujours important de respecter.

En bonus, voici une vidéo Tuto très ludique : https://youtu.be/krXe8PGMLok

727 Sailbags fabrique des masques alternatifs à partir de toiles de bateau - Upcycling
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos dernières idées déco, des offres et des créations exclusives, ainsi que les toutes nouveautés du site.
S'INSCRIRE
New Decorum, la décoration sous un autre angle
close-link